Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les artistes



Les amis, la montagne, les délires, les frissons... Notre vie c'est ça!

 

 

vous êtes le :

 

  montagnard à visiter ce blog!  (depuis le 14/08/07)

Salut à tous!

 

Engué ;   Matheysine

 

Victor ;  Trièves

 

 

Antoine ;  Matheysine



Xav' ; Chamrousse

John ;  Chartreuse

 

 

Nico  ;  Matheysine


 

Norbert ; Matheysine


Damien ;  Grenoble

 

Thomas ;  Valbonnais

 

 

 

Jérôme ;  Grenoble

 

Adrien ;  Trièves

 

 

Archives

Articles Récents

11 septembre 2008 4 11 /09 /septembre /2008 13:14

Du lundi 8 au jeudi 11 septembre 2008
Avec Martin B

Nous voilà partis pour 4 jours sous pression en plein milieu du Vercors.
3 jours de sélection sont au programme pour esperer décrocher le cézam, c'est à dire l'accès au cursus de formations pour devenir Accompagnateur En Montagne.
Nous montons notre "camp de base" au camping de l'Oursière à Villard de Lans.

Lundi soir
137 candidats sont attendus, environ 130 se présenteront.
Briefing sur le déroulement des épreuves surtout celles concernant le lendemain.

Mardi matin 6h30
"Martin j'ai froid...", "A bah moi j'ai faim..." 
Dans une température négative, un troupeau de frontales à moitié endormi attend l'entrée dans le parc fermé ou sera donné le départ...
Pour cela il faut avant tout se faire peser sans le sac (c'est dur d'enlever la doudoune et le bonnet, qu'est ce qu'on ne ferait pas pour  un petit gain de poids...) et avec le sac (il paraît bien lourd, et je n'ais pas encore ajouté mes 2 litres d'eau et mes vivres de course...)
Unique départ donné à 7h, une grosse masse se lance pour le tour du Gerbier et des Deux Soeurs.
Le temps imparti est de 6h. Nous en metterons 5h50...Certes en gérant les temps de pauses et de poinçonnage (plutôt rares), mais autant dire que cette épreuve de marche n'est pas du tout donné...D'autant plus que nous avons marché plutôt rapidement et même souvent courru...

Une fois arrivés au "rocher du coin" derrière la petite et grande moucherolle, l'épreuve de terrain varié nous attend..
Par chance, ils oublient de nous inscrire, et sans nous douter de rien nous voyons les candidats passer les uns après les autres. Mais quand un des membres du Jury demande si tout le monde est passé, c'est la panique pour une dizaine d'entre nous...Frayeur, mais gros temps de pause!
Les parcours offrent quelques grimpettes et descente dans le pierrier qui ne sont pas pour nous déplaire.

Débriefing, consignes pour le lendemain, une trentaine de candidats en moins...

Mercredi
Epreuve tant attendue et aussi tant redoutée par beaucoup, l'épreuve de CO (Course d'Orientation)
S'effectuant sur le plateau de Presles (peut être un signe!), 5 balises à trouver en 2h57, en solitaire, 10 parcours différents (seulement 1 à réaliser).
Une grosse panique aux abords de la 3ème balise pour moi et de la 1ère pour Martin. Quand on commence à rentrer dans le cercle douteux, on tire pleins d'azimuts à pleins d'endroits, on compte les pas, on retourne en arrière...toujours pas de balise...bon faut se calmer, je m'assoie sur un cailloux et essaye de faire une lecture de carte hyper fine. C'est un peu comme un puzzle, la balise notée sur la carte étant la pièce à remettre en grandeur nature. Et là je m'aperçois que l'intersection à laquelle je pensais être n'en est pas une..C'est un sentier et une limitation de forêt domaniale...Je retombe alors sur la balise 45 minute après mon arrivée dans le secteur...Le temps que j'avais gagné aux deux premières balises vient de s'envoler...Je repars encore en courant vers la 4ème et 5ème puis l'arrivée.

Le bilan est mitigé autant pour moi que pour Martin. Nous avons bien poinçonné 5 balises, sommes rentrés avant le temps imparti, oui mais voilà des balises ont été placées à 150m environ l'une de l'autre...Donc on doute un peu..
Le verdict tombe à 18h, sur les 98 candidats présent pour la CO, 47 sont encore en course...Et le souci c'est que Martin fait partie de la moitié qui a été ejectée..L'aventure à deux s'arrete...

Jeudi
Il faut encore que je passe l'entretien, et ce n'est pas gagné..D'ailleurs les deux jury ne me mettent pas trop à l'aise..Mais c'est le jeu...


Voilà j'ai survécu au proba, maintenant les résultats définitifs seront la semaine prochaine...
Une semaine riche en expérience, en atmosphère "compétition" (c'était un peu du "koh lantha", chaque soir des éliminés en détresse psychique, dur à vivre autant pour eux que pour ceux qui restent...






 

Partager cet article

Repost 0
Published by Eng
commenter cet article

commentaires

eng 19/09/2008 22:27

Merci bien! C'est vrai que j'ai été un peu superflu sur tout ce qui relève de la distance, itinéraire, dénivelé...Parce que tout simplement ce n'est pas ce que je retiens de cette semaine, mais avant tout cette belle aventure humaine et la beauté du vercors.Pour la marche nous avons fait environ 25km pour un déniv total de 1550m. Partis de Corrençon, passés les col vert, puis les balcons Est du Gerbier et des Doeux soeurs en remontant le pas de la balme jusqu'au rocher du coin, ou le Terrain Varié (TA) nous attendait.TA: Un parcours de 3 ateliers mêlant pierrier pentes herbeuses et traversées rocheuses (environ 2 minutes par ateliers)CO (course d'orientation):Environ 15km, dénivelé aucune idée (ça dépend combien de fois on monte pour rien à un petit sommet forestier..)2h57 imparti, je fini le parcours en 2h15 (en ayant bien foiré la 3 eme balise.. mais aussi en courant non stop tout le long)Dans la forêt des Coulmes sur le plateau de Presles. Balises placées à des points tout de même caractéristique (dolines, colu, sommet, scialet, combe, ruines...)Entretien:Se présenter, puis également présenter son projet professionel quand on "sera" (peut être) AEM.Questions sur 2 ou 3 courses de la liste (faune, flore, géologie rencontrés..) Encadreriez vous sur telle ou telle sortie?pourquoi? (bien faire sortir la notion de niveau des participants (homogene ou pas) et du nombre constituant le groupe (trop, assez?)Présenter aussi un massif (géologie, faune, flore caractéristiques)Puis ils posent des questions d'ordre économique, architecturale (des villages) et humaine (quelles personnes vivent aux abords et/ou dans le massifvoilà ce que j'ai eu, mais j'entendais à coté, il y avait des questions sur les facteurs influant sur les avalanches, que faire en cas d'accident (moi je n'ai pas eu de secouriste formant mon Jury...snif)C'est facile à ecrire, mais à ressortir pendant l'entretient un peu moins..

MaNu 16/09/2008 16:27

félicitations pour toon proba', c'est dommange que tu ne donnes pas plus d'éléments sur le parcours (trajet, déniv, km). Bien joué pour l'orientation il vaut mieux éviter de se précipiter en effet!!!Bonne suite dans ta formationMaNu AMM stagiaire